Les Gitans de La Tourlandry

PRESENTATION

Une belle histoire d’artistes amateurs … qui serait unique en France

1959 : 12 garçons de la commune de La Tourlandry, près de Cholet, décident de participer au concours national de la Coupe de la Joie. Cette action invite les jeunes ruraux à présenter un numéro artistique de leur choix : danse, sketch, chanson, etc… Les jeunes landericiens* choisissent d’interpréter la chanson en vogue à l’époque et chantée par Dalida : Les Gitans (Pierre Court et Hubert Giraud). D’éliminatoire en éliminatoire, ils se retrouvent à Annecy, le 7 juin, devant 25000 jeunes. Ils remportent la Coupe Nationale qui leur sera remise par Maurice Herzog, alors, ministre de la jeunesse et des sports.
*Landericiens : nom des habitants de La Tourlandry

C’est le titre de cette chanson qui leur vaudra d’être baptisés par le public
« Les Gitans de La Tourlandry».

Durant ces 50 années de chansons, les Gitans ont connu des moments d’émotion:

  • 1960 : A Beaufort en Vallée ils assurent la première partie de Jacques Brel.

  • 1967 : au Festival international de la chanson à Rennes, seuls amateurs, seuls à ne pas être soutenus par une maison de disque, les spectateurs dans un tollé général sur les choix opérés, ont obligé le jury à leur attribuer le prix du public. Le président était Eddie Barclay.

  • 1970 : Ils sont reçus par Philippe Bouvard à RTL non-stop. L’invité était Charles Aznavour. A Angers, ils sont retenus pour la première partie de Jacques Martin aux deux soirées. L’animateur était Roger Lanzac. Ils sont invités à l’Alpe d’Huez par le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Joseph Comiti, pour l’inauguration d’une auberge de la jeunesse.

  • 1973 : Ils chantent en première partie de Stone et Charden. Ces derniers absents, les Gitans assurent la deuxième partie et comme ils aiment à dire en souriant: « on a eu le bouquet de Stone, mais pas le cachet de Charden ! »,

  • 1975 : Devant 8000 spectateurs ils font un triomphe en première partie de Roger Pierre et Jean Marc Thibault à Cerisy Belle Étoile, dans l’Orne .

  • …et toujours à l’affiche en assurant les premières parties de John Littleton, Annie Cordy, Leny Escudero, Nicoletta, Jacqueline Dulac, Michel Delpech et Pierre Perret dont la carrière a débuté également en 1959 …

  • Aujourd’hui, ils continuent leur chemin, en amateur.

Fred Mella, le soliste des Compagnons de la chanson, est devenu leur parrain. Une nouvelle page s’ouvre. Elle est pleine de promesse avec un concept « Hommage aux Compagnons ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>